mardi 9 mars 2010

Synopsis

J'ai écrit un scénario :
C'est l'histoire de Morandini, un ancien contremaître de chez Citroën. Il est d'origine italienne, a "fait l'Algérie",  est misanthrope et raciste (Vincent Lindon). Il possède une DS qu'il entretient avec amour.

Il se lie d'amitié avec ses voisins harkis, qui sont très sympathiques et font bien le couscous. Et puis il aime bien la jeune Rachida, 22 ans, qui est bien jolie (Hafsia Herzi). Alors il décide d'aider son frère, le jeune Mohamed (Tahar Rahim), qui ne fait rien de sa vie à part des conneries. Il lui apprend à entretenir une Citroën (cool, c'est bien le travail manuel) et l'entraîne chez le coiffeur, où il traite le patron (François Berléand) de "vieux youpin" et où l'autre le traite de "sale macaroni". Après, ils vont boire un pastis. C'est ça, les hommes.






Mais une méchante bande de dealers béninois (des sans-papiers, on parie) menacent Rachida et sa famille et veulent forcer Mohamed à entrer dans leur gang.



Alors Morandini, qui a appris qu'il avait un méchant cancer et qu'il va mourir bientôt, se débrouille pour maquiller son suicide en crime commis par les méchants clandestins noirs drogués, qui se retrouvent alors en prison (bien fait - en plus on leur appliquera la double peine). Cool.


Fin.


Qu'est-ce que vous en pensez ?

3 commentaires:

eva truffaut a dit…

c'est quoi cette grosse merde ? en plus je parie que cette chose inqualifiable existe "pour de vrai" grâce au cnc , non ?

cousumain a dit…

Eastwood pourrait en faire une version US ?

Anonyme a dit…

C'est du tout cuit pour le financement.